Genèses d’exils

L’exil. Deux syllabes qui à elles seules peuvent retracer la genèse du monde, de l’humain. Je convoquerais ici volontiers quelques images qui me viennent à l’esprit, des métaphores de circonstances vous l’aurez compris. La prononciation même du mot me suggère à ce moment précis l’idée d’une expulsion, d’un ancre placentaire destiné à l’exil…